Cour d'appel de Poitiers, 9 août 2018, 18/000376

Date de Résolution: 9 août 2018
Juridiction:Cour d'appel de Poitiers
 
EXTRAIT GRATUIT

R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E
AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

MINUTE No33
COUR D'APPEL DE POITIERSNo RG 18/00037
No Portalis DBV5-V-B7C-FQ36
09 Août 2018CONTENTIEUX DES SOINS PSYCHIATRIQUES
PROCEDURE DE CONTROLE DES MESURES

ORDONNANCE

Isabelle Y...



Nous, Claire QUINTALLET, conseiller, agissant sur délégation du premier président de la cour d'appel de Poitiers,

Assistée, lors des débats et du prononcé, de Inès BELLIN, greffier,

avons rendu le neuf août deux mille dix huit l'ordonnance suivante, sur appel formé contre une ordonnance du juge des libertés et de la détention de NIORT en date du 19 Juillet 2018 en matière de soins psychiatriques sans consentement.


APPELANT


Madame Isabelle Y...
née le [...] à [...]
[...]

Représentée par Me Maëlle D..., avocat au barreau de POITIERS

placée sous le régime de l'hospitalisation complète en soins psychiatriques sans consentement au Centre Hospitalier de NIORT



INTIMÉS :

Monsieur le Directeur du CENTRE HOSPITALIER NIORT
[...]

non comparant

Madame Georgette Y...
[...]

non comparante



PARTIE JOINTE

Ministère public, non représenté, ayant déposé des réquisitions écrites ;




Par ordonnance du 19 juillet 2018, le juge des libertés et de la détention du tribunal de grande instance de NIORT a ordonné la poursuite de la mesure d'hospitalisation complète dont Madame Isabelle Y... fait l'objet au Centre Hospitalier de NIORT, où elle a été réintégrée, à la demande d'un tiers -Madame Georgette Y... le 9 juillet 2018.

Cette décision a été notifiée le 19 juillet 2018 à Madame Isabelle Y..., qui en a relevé appel, par lettre simple en date du 25 juillet 2018, reçue au greffe de la cour d'appel le 30 juillet 2018.

Vu les avis d'audience adressés, conformément aux dispositions de l'article R. 3211-19 du code de la santé publique, à Madame Isabelle Y..., au directeur du Centre Hospitalier de NIORT, à Madame Georgette Y..., ainsi qu'au Ministère public ;

Vu les réquisitions du ministère public tendant à la confirmation de l'ordonnance entreprise ;

Vu les débats, qui se sont déroulés le 09 Août 2018 au siège de la juridiction, en audience publique conformément aux dispositions de l'article L.3211-12-2 du code de la santé publique.

Après avoir entendu :

- le président en son rapport
- Maître Maëlle D..., n'ayant soulevé aucun moyen relatif à la régularité de la procédure, en sa plaidoirie et ayant eu la parole en dernier.

Le Président a avisé les parties que l'affaire était mise en délibéré dans l'après-midi, pour la décision suivante...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI