Tribunal d'instance de Montargis, 7 octobre 2008, 08/00250

Date de Résolution: 7 octobre 2008
 
EXTRAIT GRATUIT

TRIBUNAL D'INSTANCE DE MONTARGIS
84 Rue du Général Leclerc
45200 MONTARGIS

RG N° : 11-08-000250

Minute : 630 / 2008

JUGEMENT DU : 7 Octobre 2008

Y... épouse X... Zénèpe

C /
Z... François

B... épouse Z... Isabelle

JUGEMENT

A l'audience publique du Tribunal d'Instance tenue le Mardi 7 Octobre 2008,

Sous la Présidence de B. JAFFREZ, Juge d'Instance, assistée de V. DUBUFFET, Faisant Fonction de Greffier ;

Après débats à l'audience du Mardi 9 Septembre 2008, le jugement suivant a été rendu ;

ENTRE :

DEMANDERESSE :

Madame Y... épouse X... Zénèpe
Née le 29 Juillet 1968 à MONTARGIS (45)
Demeurant

Représentée par Me LEPEK Philippe, Avocat au Barreau de PARIS.

ET :

DÉFENDEURS :

Monsieur Z... François
Né le 29 Janvier 1971 à PARIS 14e
Demeurant

Madame B... épouse Z... Isabelle
Née le 12 Janvier 1971 à CRETEIL (94)
Demeurant

Représentés par la SCP LAVILLAT-BOURGON, Avocats au Barreau de MONTARGIS.


EXPOSÉ DU LITIGE

Le Mercredi 12 Octobre 2005, François Z... et Isabelle B... épouse Z... ont eu recours à un serrurier afin de pénétrer dans l'habitation de leur voisine, Zénèpe Y... épouse X..., dans laquelle leur chat s'était laissé enfermer.

Suivant acte d'Huissier de Justice en date du 22 Mai 2008, Zénèpe X... a fait assigner François et Isabelle Z... devant la Tribunal d'Instance de MONTARGIS aux fins de les voir condamner in solidum à lui payer :

- la somme de 3 556,93 Euros de dommages et intérêts en réparation de leur préjudice matériel,
- la somme de 1 000 Euros de dommages et intérêts en réparation de leur préjudice moral,
- la somme de 2 000 Euros sur le fondement de l'article 700 du Code de Procédure Civile, outre les entiers dépens.

A l'audience du 9 Septembre 2008, Zénèpe X... maintient ses demandes. Elle précise se fonder sur les articles 1382, 1383 et 1385 du Code Civil.
En réponse aux conclusions adverses, elle soutient que le Juge civil dispose d'une nouvelle marge d'appréciation en cas de relaxe prononcée par une Juridiction Pénale.


Quant au quantum de l'indemnisation demandée au titre de son préjudice matériel, Zénèpe X... indique avoir fait changer l'ensemble de ses serrures afin d'éviter de nouvelles intrusions.

François et Isabelle Z... concluent quant à eux au rejet des prétentions adverses, faisant valoir que l'autorité de la chose jugée interdit à la présente Juridiction de statuer à nouveau sur les demandes de Zénèpe X... . Ils ajoutent que leur responsabilité ne peut être retenue sur le fondement de...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI